ADMR

logoadmr

 

 

 

 

Aide à domicile en milieu rural

 

 I

 

 -  1945 – l’ADMR fait ses premiers pas dans le milieu rural, c’est le début d’un long parcours. L’association est implantée dans le département de la Manche depuis 1951.

 

Le siège social de la fédération de la Manche se situe au 130, rue du Jardin aux Chevaux à Saint-Lô.

Cette structure est constituée d’un conseil d’administration dont Madeleine LEBARILIER de Condé-sur-Vire est membre.

Présente dans toute la France, l’A.D.M.R. est aujourd’hui numéro 1 français des réseaux de proximité avec 90 000 salariés. 

 

- L’ADMR a pour but d’aider à tous les moments de la vie, toute famille ou personne habitant dans les communes où elle exerce son action.

 

 

- Champs d’intervention de l’aide à domicile :

L’aide à domicile intervient auprès de trois publics :

- Personnes âgées, personnes handicapées et familles. 

Son rôle consiste à accompagner les personnes aidées.

 - L’ADMR contribue largement au maintien à domicile. Vœu de tout un chacun.

Ainsi, dans la mesure du possible, les actes essentiels de la vie courante sont préservés :aidedomicile

- ménage, 
 - entretien du linge, 
 - préparation des repas,
- courses,
- éventuellement, aide à la toilette,
- aide à la prise de médicaments,
- aide au lever, au coucher,
sont assurés par des professionnels attentifs dont la qualification correspond au mieux aux besoins.

Ces professionnels accompagnent les personnes dans le respect de leur vie privée et de leur autonomie.

 Ce mode de relation est l’élément central des interventions.


II

 

- Intervention de la secrétaire décentralisée

 
Mme Brigitte PRUDENCE, secrétaire décentralisée de l’ADMR assure le secrétariat de proximité à Condé-sur-Vire, cela permet d’établir le relais avec l’ADMR de Saint-Lô et de répondre aux diverses questions concernant :

- Les tarifs d’intervention,
- Les modes de fonctionnement,
- Les différents services de l’ADMR,
- les informations concernant les aides financières possibles apportées par les organismes sociaux (M.S.A. – CRAM – etc.), les mutuelles et l’A.P.A. (Allocation personnalisée d’autonomie).

La secrétaire assure la mise en place des contrats de travail et des avenants.

E
lle tient compte des accords entre bénéficiaires, salariés, des notifications des organismes sociaux, mutuelles et de  l’A.P.A.
 

Il est important de préciser qu’il est possible de déduire 50 % des sommes versées des  impôts.

Mme PRUDENCE gère la mise en place des A.P.A. d’urgence lors d’une sortie d’établissement médicalisé.

A ce sujet, il faut noter que le retour à domicile n’est pas toujours signalé à la secrétaire A.D.M.R.

Aussi, dès l’annonce de la date de sortie, il est important de contacter le service social de l’hôpital qui fera les démarches auprès de la mairie de la commune du malade.

S’il n’y a pas de service social dans la structure hospitalière, il est conseillé de joindre Mme PRUDENCE.

De cette manière, l’intervention de l’A.D.M.R. pourra se mettre en place au plus vite et s’adapter au mieux aux besoins de la personne.

 

 

III

 

- Mise en place d’une aide-ménagère au domicile de la personne


Lors d’une demande d’intervention à la mairie, Mme Brigitte PRUDENCE reçoit la personne ou sa famille afin de constituer le dossier.

Un contrat d’abonnement est établi avec la personne aidée. Il définit l’objet et la nature de la prestation fournie.

Des précisions sont apportées sur les engagements réciproques permettant de mettre en place l’intervention de professionnels de confiance. Un contrat permet de déterminer les missions. 


 Pour ce premier entretien, il est nécessaire de se munir de sa carte vitale, et de sa carte d’identité ou livret de famille.

Cette première rencontre permet de bien cerner les besoins et d’adapter le personnel qui convient à la situation ; tout en tenant compte des disponibilités des professionnels, et des contraintes de travail.

 Si la demande est prévue pour des interventions 7 jours sur 7 : il est nécessaire de prévoir une autre salariée pour travailler en binôme.

L’A.D.M.R.  veille aux remplacements en cas d’absence.

L’association veille à la coordination des interventions quand l’action de plusieurs services est indispensable (infirmières/S.S.I.AD./H.A.D.) afin de répondre à tous les besoins.


Quelque soit l’évolution de la demande et de la situation, l’ A.D.M.R. recherchera toujours avec la personne aidée et sa famille la solution la plus adaptée pour répondre aux attentes.
 

 Le maintien à domicile permet de conserver les relations de proximité (familiales et sociales), relations qui ont un impact positif sur l’équilibre psychologique de la personne.

Ainsi, grâce aux actions conjuguées, les personnes en difficulté peuvent profiter plus longtemps de leur lieu de vie en conservant leurs repères, leurs habitudes et leur rythme de vie.


Cliquer sur le lien pour obtenir les jours et heures de permanences
Cliquer sur le lien pour obtenir les coordonnées du siège de Saint-Lô